Le 5 avril 2020, un agriculteur porte un masque facial tout en couvrant le sorgho dans son champ pour le protéger des oiseaux dans la banlieue de Gaborone, au Botswana.  © Monirul Bhuiyan / AFP

 

ANALYSE. Face aux dérèglements climatiques, la croissance démographique et la vulnérabilité accrue des cultures mettent en péril la sécurité alimentaire dans la région.

Par Sougueh Cheik* pour Theconversation.com