Le président de la République, Macky Sall, a annoncé, lundi soir, la réouverture des écoles à partir du 2 juin prochain. 

Mais, du côté des élèves, cette décision est très loin de faire l’unanimité. Ces derniers, inquiets face au risque de contagion à la Covid-19, refusent de rejoindre les classes et d’être sacrifiés.
Et, pour se faire entendre, le Collectif des gouvernements scolaires rencontre, ce matin, la presse au lycée Limamoulaye de Guédiawaye.
Selon Vox Populi, les élèves, qui entendent asséner leurs quatre vérités aux autorités, trouvent inadmissible qu’on leur demande de retourner en classes alors que leurs parents ne travaillent pas.