Au Gabon, ces “moyennes sexuellement transmissibles” qui tiennent les étudiantes en otages

“Moyennes sexuellement transmissibles”: au Gabon, les élèves parlent des “MST” pour désigner l’utilisation des notes par les enseignants comme moyen de harcèlement sexuel à l’encontre des étudiantes. “Il (un professeur de lycée) a commencé à me faire des avances. J’ai commencé à refuser, refuser, refuser, jusqu’au jour où il m’a La suite …