Madagascar. Face à l’épidémie de peste, il faut mener “la lutte de crasse”

Depuis deux mois, la peste a tué 42 personnes sur la Grande Île. L’épidémie est plus grave que les années précédentes, la capitale Antananarivo est fortement touchée. Pour cet éditorialiste malgache exaspéré, c’est l’occasion pour les autorités de s’attaquer enfin au problème des ordures. À quelque chose malheur est bon. Il a fallu cette épidémie providentielle de peste [bubonique et pulmonaire], c’est bien le cas de le dire, pour qu’on se décide et qu’on emploie les grands moyens pour se débarrasser des crasses séculaires dans les villes et villages La suite …