© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP

L’institution, dont la création a suscité beaucoup de débats, ne fera pas « œuvre de repentance », assure son président, Jean-Marc Ayrault.

Par Baudouin Eschapasse | Le Point.fr

Le chef de l’État, Emmanuel Macron (à droite), et Gérard Larcher, président du Sénat (à gauche), ont déposé une gerbe au jardin du Luxembourg, ce matin, à l’issue de la cérémonie de commémoration de l’esclavage et de son abolition.