Le grand bal raï au festival Arabesques de Montpellier. © Luc Jennepin

 

RÉSILIENCE. Pari osé au vu du contexte de crise sanitaire que d’avoir tenu à Montpellier ce Festival dédié aux arts du monde arabe. Pari réussi.

Par Eva Sauphie | Le Point.fr