“Il était trois fois…” : quand les religions se réconcilient

Parfois perçues comme des ferments de division au sein de la société, les religions peuvent aussi être envisagées, à l’inverse, comme des facteurs d’union et de concorde. Étymologiquement, une « religion » n’est-elle pas ce qui relie ? Pour autant, cette promesse peut-elle s’exercer au sein d’une communauté plurielle, composée d’hommes et de La suite …