La France et les pays arabes : l’heure du “néoréalisme” a sonné

ANALYSE. L’Institut Montaigne publie ce vendredi un rapport qui confirme la perte d’influence française en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Et préconise un “néoréalisme” pour notre “politique arabe”. PAR BENOÎT DELMAS « Là où la France avait une influence, elle est concurrencée ; là où elle avait peu d’influence, elle n’en a pas plus La suite …