TRIBUNE. Alors que l’onde de choc du Covid-19 n’a pas fini de secouer ses économies, l’Afrique doit absolument se donner les moyens de développer son secteur privé.

Par Paul-Harry Aithnard*, Wilfrid Lauriano Do Rego**, Moussa Mara***, Patrice Fonlladosa**** | Le Point.fr