© AFP / Romain Pilipey

La Côte d’Ivoire ouvre la marche. En créant un comité dédié au suivi des financements en provenance de Chine, le pays matérialise une inquiétude qui s’étend peu à peu sur le continent.

Par Marlène Panara | Le Point.fr

Le futur comité sera composé de représentants chinois et ivoiriens, il devra surveiller la conduite d’une quinzaine de projets financés par la Chine.